Rennes le Chateau, acte 2, un site sur rennes-le-chateau et le mystère du trésor de l'abbé Saunière

 

 

 

 

 

 

Un peu d'Histoire

L’histoire racontée aux enfants, ou, Rennes le Château pour les Nuls

Tout ce qui va suivre est un condensé de la littérature Rédhésienne (de Rhedae, ancien nom de Rennes le Château). Je vous raconte l’histoire telle qu’elle se transmet de livres en livres. Je reviendrai sur de nombreux points dans la seconde partie de ce texte.

Nous sommes dans la Haute Vallée de l’Aude, entre Limoux et Quillan, dans le pittoresque petit village de Rennes le Château. Nous sommes en 1885 et un jeune prêtre de 30 ans, Bérenger Saunièregravit le chemin qui monte au village, accroché à la colline. Il ne sait pas encore qu’il va exercer son ministère dans l’un des plus pauvres villages de cette Haute Vallée ce l’Aude qui survit grâce à la viticulture et à l’industrie chapelière. Le village n’est pas très étendu et dispose de quelques maisons, du château ayant appartenu à la famille de Hautpoul, d’un approvisionnement en eau intarissable, ce qui a fait de ce lieu un emplacement stratégique pour les romains, les wisigoths et autres peuples conquérants. Bérenger Saunière est un enfant du pays, issu d’une famille pauvre, habitant dans le petit village voisin de Montazels. Il y a 300 âmes à Rennes le Château et Saunière découvre une église en ruine dans laquelle logent volailles et pigeons. Le presbytère est inhabitable. Les vaches paissent dans le cimetière, entre les tombes ou ce qu’il en reste car les ossements sont à même le sol, épars. Ne pouvant loger au presbytère, l'abbé Saunière trouve refuge dans la famille de la gouvernante qui lui a été désignée : Alexandrine Dénarnaud.

 

Comme il a besoin d’argent pour restaurer son église, il demande une subvention à la municipalité qui ne peut la lui accorder par manque de fonds. C’est la Comtesse de Chambord, épouse du Duc de Bordeaux, descendant de Charles X qui subventionnera le début des travaux. Le Comte de Chambord espère régner sous le nom d’Henri V, profitant de la fragilité de la République. Saunière reçoit de la part de la Comtesse, une donation de 3000 Francs Or, somme considérable pour l'époque. Les travaux débutent et selon quelques ouvriers témoins de la scène, une petite marmite remplie de pièces d’or est mise à jour au pied de l’autel.

Saunièrefait sortir tous les ouvriers de l’église et décrète une suspension des travaux. Il va rester enfermé plusieurs jours dans son église et découvre une crypte dont l’entrée était cachée par une dalle représentant deux chevaliers sur une même monture, sûrement des Templiers. 

C’est le tombeau des Seigneurs de Rennes le Château. Il met également à jour un pilier wisigothique sur lequel sont gravés d’étranges signes. Il le fait placer à l’extérieur de l’église, à l’envers. Il soutiendra plus tard une statue de Notre Dame de Lourdes. Dans le pilier du balustre soutenant l’ancienne chaire, un ouvrier découvre une fiole contenant deux parchemins.... (A suivre...)

Rennes le Chateau, contact par email Recevez les mises à jour du site :
flux RSS

www.rennes-le-chateau.me - (c) Torkain 2010-2012 - Gestion du site StudioWeb.net - Tous droits réservés

Esoterisme, Voyance Mysteres Gite en Ariege Cathares, Catharisme Le Portail des Chambres d'Hotes Chambres d'Hotes en France Info Chambres d'Hotes Biz... l'Annuaire GRATUIT des Chambres d'Hotes  Chambres Hotes Ariege L'annuaire des Tables d'Hotes Creation Sites Ariege Aude Border Collie, Raoul Kergomard Rennes-le-Chateau Féria Carcassonne Les Electros d'Uzès Accessoires Chiens Location Rolls Royce Mariage Elevage sharpeis shihtsu pijoula pic de nore Photos panoramiques visites virtuelles  2012 bugarach reflexologie therapeutique coupons réductions ariege Nicolas kessler sculpteur ariege